Il m'aura fallu plus de 5 rendez vous avec le cuisiniste , des heures de casse tête, afin de peaufiner l'ultime étape de la nouvelle cuisine. Partie sur des idées bien arrêtées,j'ai du tout revoir et m'adapter à l'espace restreint de la pièce, l'optimiser , le rendre fonctionnel au fait que je cuisine beaucoup. Voilà la "demoiselle" installée après 3 jours d'un chantier sans nom.

Etrange sensation, je n'ose à peine l'approcher, la  toucher, depuis 1 semaine on se regarde en chien de faïence ! Oh, je l'ai bien nettoyée, j'y ai rangé méticuleusement tous mes instruments. Impossible d'allumer un des fours ni même la plaque induction, moi habituée au gaz . Mais voilà les copines voulaient voir la petite nouvelle, donc pas question de ne rien proposer à grignoter, puis la pluie, le vent, le froid se sont installés,donc plus question de reculer. Voici une recette inspirée de "Pourquoi pas"....

 

 

Ingrédients:

 70 g de beurre doux extra-fin, 9 carambars classiques, 40 g de poudre de noisette, 30 g de farine de type 45, 55 g de sucre glace, 2 blancs d'oeufs.

 

Préchauffer le four à 180 °.

 Dans une casserrole mettre le beurre coupé en cubes et les carambars,  L'étape qui prend le plus de temps: retirer les papiers qui colle au caramel!

Il faut bien surveiller cette étape  pour que les caramels de redurcissent pas.

 

Pendant ce temps dans un cul de poule verser la poudre de noisette, la farine, le sucre glace, remuer y ajouter les blanc d'oeufs ( certains les montent en neige) je n'en vois pas l'interret.

Bien mélanger et ajouter rapidement le mélange beurre-carambar, bien mélanger le mieux c'est avec un petit fouet.

Verser dans les empreintes de minis financiers et enfourner pour 15 à 20 minutes , laisser ensuite refroidir 10 minute, démouler et poser sur une grille.

Ils se convervent bien 4 à 5 jours.