L'atelier gourmand de Murielle

17 janvier 2017

"La Drômoise" noix et fromage de chèvre.

 

                                                                 

La Drôme vient de passer en mode Sibérie, raison de plus pour rester bien au chaud, de se calfeutrer à la maison et de puiser dans les réserves de notre beau département.Pas question de cavaler en tous sens et encore moins de consommer des produits qui ont traversé la planète. Pour cette bonne recette, qui se prêtera parfaitement à un dîner au coin du feu. Précédée d'un velouté fumant et accompagnée d'un peu de mâche, terminée sur une petite note sucrée avec une verrine de compote pommes-coings.

Les noix sont cultivées à seulement qqs kilomètres de la maison, quand au fromage de chèvre frais,il arrive directement de la ferme de mon amie Cathy éleveuse de caprins, qui les vend sur les marchés 3 fois par semaine. Si un jour vous passez par là, je vous dirai ou trouver ces petites merveilles fromagères.

                                                   

 

Ingrédients pour la pate:

220 g de farine, 40 g de cerneaux de noix, 60 g de beurre doux extra fin, 1 jaune d'oeuf, 80 g d'eau minérale ( plus si nécessaire au moment de la réalisation).

 

Dans un petit robot à lame verser la farine, le sel et les noix, mixer jusqu'a réduire en poudre les noix. Ajouter alors le beurre très froid, mixer de nouveau,  puis verser la préparation dans un cul de poule , faire un puits au milieu et y verser le jaune d'oeuf et l'eau, amalgamer le tout sans trop corser ( trop insister) la pâte . Filmer la pâte au contact et direction le frigo.

 

                                                                        

 

Ingrédients de la garniture:

50 g de cerneaux de noix, 130 g de fromage frais de chèvre, 130 g de crème épaisse entière, 50 g de crème liquide à 30% de mg ( matière grasse), 2 oeufs, 20 g de roquefort, 20 g de gruyère rapé, 1 gousse d'ail et 2 tours de moulin d'un mélange de sel fulé et de poivre ( trouvé dans une célèbre enseigne de discount).

Mettre à préchauffer le four à 185°.

Dans une petite poele faire torréfier les cerneaux de noix 7 à 8 minutes et réserver.

dans un cul de poule mettre le fromage de chèvre , la crème épaisse, la crème liquide  les oeufs et les deux tour de moulin. remuer avec un petit fouet ou une cuillère magique afin d'obtenir un mélange homogène, puis raper dessus toute la gousse d'ail ( pour elle vient directement de Lautrec, rapportée par une amie qui pense à moi ! Remuer de nouveau.

 

Sortir la pâte du frais, fariner votre plan de travail,et l'étaler aux dimensions du moule.Positionner la pâte dans le moule ou le cercle, la piquer à l'aide d'une fourchette, disperser les cerneaux de noix, puis le gruyère et enfin le roquefort. Puis couler la préparation liquide, direction le four pour 35 à 40 minutes, cela doit avoir gonflé et bien dorer.

 

 

Posté par mumulouloute à 19:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


10 janvier 2017

galette marmelade "poire-citron vert-gingembre" et frangipane noisette-amande

 

 Comme cette année les fêtes rimèrent davantage avec maladie en tout genre, plutôt que kyrielle de dîners, déjeuners, soupers.... Comme aucun membre de la famille n'échappa à la pandémie, il ne fut donc pas question d'orgie gastronomique. D'ailleurs avec les années qui passent je trouve que les repas s'éternisent moins et que les plats s'allègent.

Je me suis donc rattrapée avec différentes galettes partagées ici et là. Comme des le début de l'automne, les premières poires ramassées je réalisais des confitures aux parfums un peu originaux, je choisissais donc de m'en servir pour une des galettes   

                                                                      

 

.

Ingrédients pour la pâtes feuilletée maison. Pour les flemmardes une bonne pate feuilletée pur beurre fera l'affaire!

1 Détrempe:

 250 g de farine type 55,  125 g d'eau, 0.06 g de fleur de sel, 100 g de beurre doux extra-fin.

2- beurrage.

 200 g de beurre.

Dans un cul de poule tamiser la farine, y ajouter le sel et le beurre découper un petit cube de 1 cm. Sabler l'ensemble. Ajouter l'eau et pétrir sans trop insister. Allonger la détrempe en un rectangle d'environ 15*20., la filmer et la réserver au frais 1h ( il est important qu'elle soit bien froide).

Récupérer la détrempe, fariner votre plan de travail la poser dessus .Taper votre beurre afin qu'il ne fasse plus que 1 cm de haut ( pour cela placez le entre deux feuilles de film étirable).

Poser votre beurre sur la moitié de la détrempe, refermer avec l'autre moitié comme une enveloppe. Allonger au rouleau un rectangle dont la longueur doit correspondre à 4 fois la largeur.

Rabattre alors chaque extrémité du rectangle sur le milieu, puis plier en deux  le tout et lui faire faire 1/4 de tour vers la gauche( pliage en portefeuille). On appel faire un tour double. Direction le froid pour 1/2h 

RÉPÉTER L'OPERATION  COMPLÈTE DEUX FOIS. Mettre uu froid en attendant de l'utiliser.

Ingrédients crème pâtissière:

200g de lait entier, 40 g de jaunes d’œufs  (soit 2 ), 50 g de sucre, 20 g de poudre de crème, 10 g de beurre, 1 gousse de vanille.

 

Bouillir le lait avec 10 g de sucre, y faire infuser la vanille fendue 15 minutes.

Mélanger le reste du sucre avec la poudre de crème, y ajouter les jaunes d’œufs et blanchir, détendre l'appareil avec du lait chaud, verser sur le reste du lait chaud. Cuire deux minutes après reprise de ébullition et remuer au fouet. Débarrasser  dans un autre récipient plutôt plat et filmer au contact,

ingrédients crème amande-noisette.

100g de sucre glace, 75 g de poudre d'amande , 25 g de poudre de noisette ,100 g de beurre doux extra fin, 1oeuf, 1 c à s de bon rhum.

Malaxer le beurre froid, y ajouter la poudre d'amande et  de noisette, sucre glace, puis ajouter progressivement l'œuf et le rhum. Conserver au frais.

  

                                                           

 

Montage.

1 pot de confiture de poire maison de préférence, 1 jaune d'oeuf, 40 g de sucre en poudre , 40 g d'eau minérale.

Préchauffer le four à 180°

Mélanger délicatement la pate d'amande à la crème pâtissière et mettre dans une poche à douille

Peser votre pâte feuilletée et la partager en deux pâtons égaux.

Abaisser une première partie de la pâte, sur le plan de travail fariné, découper la forme à l'aide d'une assiette ou d'un cercle à patisserie ou encore un moule. Déposer la pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, piquer la à l'aide d'une fourchette un peu partout.

Recouvrir de la confiture de poire en laissant libre 2 cm sur les bords. Déposer la crème à l'aide de la poche à douille en forme d'escargot en partant du centre( comme sur la photo).

 

 

 

 

Humidifier à l'aide d'un pinceau les bords extérieurs de la pâte, étaler le deuxième pâton et venir le déposer sur le premier. pincer régulièrement avec votre index, faire un petit trou au centre et avec le dos d'un couteau faite des dessins. 

 

Badigeonner avec la moitié du jaune d'oeuf, mettre au frais 10 minutes, badigeonner une deuxième fois avec le reste du jaune d'oeuf et enfourner pour 35 minutes environ ( cela dépend de votre four).

10 minutes avant la fin de cuisson mettre dans une casserole les 40 g de sucre et les 40 d'eau, monter à ébullition 2 minutes et stopper. 

Des la sortie du four de la galette la badigeonner avec ce sirop, laisser reposer le tour au moins 45 minutes avant dégustation.

 

 

Posté par mumulouloute à 14:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 janvier 2017

tarte aux saveurs d'hiver noix, poireaux, champignons, épinards...

 

 

Je ne pense pas éditer une recette de "bûche" pour cette saison mais l'on ne sait jamais! Mais il faut dire qu'au moment où l'homme au traîneau, à la longue barbe blanche et au beau costume rouge, quittait le pôle Nord. Moi j'avais déjà reçu un cadeau : une grippe carabinée, qui me clouée au lit plusieurs jours!! Bien-sur mon ado prenait la relève, encore plus violente ....bref autour du sapin ce fut paracétamol, inhalation et vitamine C. Les températures plus que négatives on s'est tous cocooné au chaud, couette, vin chaud et tourte.

Cette recette est vraiment séduisante par son goût, on dirait presque qu'il y a des escargots, trop bon!!!

 

Ingrédients pâte. diamètre 20.

 190 g de farine type 45, 50 g de cerneaux de noix, 8 g de sel, 75 g de beurre doux extra fin bien froid, 1 oeuf, 40 g d'eau minérale.

Préparation:

Dans un bol mixeur mettre la farine, le sel, les noix et mixer de sorte à réduire en poudre les noix, ce qui va assez vite. Ajouter alors le beurre découper en petits cubes, mixer de nouveau environ 30 secondes, ajouter l'oeuf, l'eau et mixer qqs secondes, vider dans un cul de poule et amalgamer la pâte à la main, filmer et direction le frigo 30 minutes

 

s.

 

 

Ingrédients farce.

 1 blanc de poireau, 255 g de champignons en bocaux égouttés, 160 g d'épinard surgelé ( pour moi à la crème), 40 g de graisse de canard, 1 oeuf, 70 g de crème liquide à 30 % de mg, 50  de parmesan, 40 g de poudre de noisette.1 gousse d'ail.

Préparation.

Préchauffer le four à 180°

Dans une poêle faire fondre la graisse de canard, y ajouter les blancs de poireaux détaillé en petits cubes, puis les champignons rincés et découpé en morceaux, faire revenir le tout environ 7 minutes en remuant régulièrement, Ajouter les épinards décongelé,. Laisser cuire encore 3 minutes.Râper dessus la gousse d'ail, remuer et réserver.

dans un cul de poule, casser l'oeuf, y ajouter la crème, le parmesan et la poudre de noisette, bien mélanger le tout.

Sortir la pâte du frais, l'étaler sur un plan fariné, la disposer sur le moule, la pâte doit largement dépasser des bords.Verser dessus la préparation aux champignons, puis couvrir de la préparation au parmesan , rabattre les bords de la pâte sur la préparation et direction le four pour 35 minutes ( suivant votre four).Démouler et savourer chaud.

 

 

Posté par mumulouloute à 19:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 décembre 2016

Sablés aux noix et chocolat blanc.

 

Lorsque je suis lancée tel un coureur cycliste, la tête dans le guidon  affrontant le vent, le froid et les terribles virages du mont Ventoux.( Vous vous demandez pourquoi le mont Ventoux? Et bien, je le connais personnellement depuis de nombreuses années, c'est un frimeur qui en fait baver à tous ceux qui se lance à son absention). Plus rien ne m'arrête. Je terminais juste un apéritif dînatoire pour 40 personnes. Livrer 400 pièces, cela exige énormément de concentration. mais à croire que cela ne me suffisait pas ! Je me lançais dans une fournée de biscuits aux noix. Il faut bien avoir un petit truc à croquer, à trampouiller dans le café avec les copines, surtout lorsqu'on les voit pour leur raconter nos malheurs de "Sophie".

Petite recette que je vous recommande vraiment, ils se conserveront au moins 10 jours dans une boite en métal.

 

Ingrédients pour une fournée de 20 biscuits ( cela dépendra du diamètre du cercle choisi)

60 g de sucre roux, 60 g de sucre blanc, 60 g de de beurre doux extra fin congelé, 60 g de beurre demi sel, 60 g + 130 g de farine, 60 g de pralin ( pour moi maison), 60 g  + 50 g de cerneaux de noix , 60 g de chocolat blanc en pistoles de préférence, 1 oeuf, 1 c à c de levure chimique, 2 c à s de sucre glace.

concasser les 50 g de noix grossièrement, les mettre dans une petite poêle avec le sucre glace et faites caraméliser le tout en remuant sans arrêt, débarrasser sur un papier sulfurisé et laisser refroidir.

dans un robot muni d'un hachoir mettre les deux sucres, 60 g de farine et les 60 g  de cerneaux de noix, mixer 50 secondes, on va obtenir une belle poudre. Ajouter le beurre extra doux surgelé, mixer de nouveau. Verser le tout dans un cul de poule ou saladier, ajouter le beurre demi-sel,les 130 g de farine, la levure mélanger. Incorporer alors l'oeuf, le pralin, mélanger. Ajouter enfin les pistoles de chocolat blanc et les noix caramélisées. Faire une belle pâte bien homogène. La filmer et la mettre au frais pour 1h.

 préchauffer le four à 175°chaleur tournante.

Sortir la pâte du frais , l'étaler et à l'aide d'un emporte pièce détailler des cercles que vous déposerez sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner pour 12 à 15 minutes, cela dépend de votre four.

sortir du four et laisser refroidir complètement sur une grille avant la dégustation.

 

 

Posté par mumulouloute à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 décembre 2016

L’orange K. financier aux amandes caramélisées- crémeux au poivre de timut, gelée de kiwis jaunes, bavaroise à l'orange.

113734391_o

 

                                                   

Celui-ci, il attendait sagement dans le congélateur depuis qqs semaines. Mais ni tenant plus j’ai fini par le sortir de sa cachette. Pas vraiment dans mon assiette depuis plusieurs jours : une vilaine douleur au dos qui s'incrustait sans invitation, me minant complètement le moral au point d'évincer toute envie de pâtisser, c'est dire !! je trouvais sympa d’avoir de l’avance et n'avoir que le beau glaçage miroir à réaliser. Pour une fois je n'avais point omis d'écrire au fur et à mesure la recette, tout droit sortie de ma tête et qui se serait sans doute envolée avec les feuilles d'automne. Comme il me restait des oranges de mon escapade Ispanique et que la saison des kiwis jaunes de la DROME battait son plein je tentais ce mariage improbable. Le résultat Waouuuu!!!!! De la délicatesse, de la finesse , une pointe de peps et d'originalité avec un crémeux au poivre de timut aux saveurs d'agrumes.


 

 

Ingrédients crémeux  au poivre de timut diamètre 16:

50 g de lait entier, 110 g de crème liquide à 30% de mg, 3 g de poivre de timut, 110 g de chocolat blanc, 3 g de gélatine, 40 g de jaune d'oeuf ( +/- 2 jaunes). 10 g de sucre en poudre.

 Faire chauffer ensemble dans une petite casserole le lait et la crème, juste avant l'ébullition éteindre et y mettre à infuser 30 minutes le poivre de timut légèrement concasser ( pas trop, on doit pouvoir le récupérer ensuite en le filtrant.)

Faire tremper la gélatine dans un grand bol d'eau bien froide

Filtrer le mélange lait-crème afin d'en retirer tout le poivre, remettre à chauffer doucement. Dans un petit bol battre "vite fait" les 10 g de sucre et les 2 jaunes d'oeufs. Les verser dans la casserole sur le mélange lait chaud et remuer sans arret pour faire épaissir le mélange qui ne doit pas dépasser les 85°.Stopper le feu et ajouter la gélatine bien essorée entre vos mains, remuer. Dans un cul de poule concasser le chocolat blanc et y verser la préparation, laisser 10 secondes sans y toucher puis avec une maryse mélanger doucement puis de plus en plus vite pour une belle émulsion.

Verser le tout dans un cercle ou un moule et direction le congélateur pour 3 h.

20161202_210251

 

Ingrédients pour gelée de kiwis jaunes.

260 g de kiwis jaunes épluchés, 35 g de sucre en poudre, 1/2 jus de citron jaune, 1,5 g de gélatine.

Faire ramollir la gélatine dans un bol d'eau bien froide.

Réduire les kiwis en purée, y ajouter le jus de citron et le sucre, porter 1/3 de la préparation au premier bouillon, stopper le feu et ajouter la gélatine bien essorée. Ajouter le reste de purée de kiwi, bien mélanger et verser sur la préparation au poivre de timut et de nouveau direction le congélateur pour 3 h.

Ingrédients pour financier géant diamètre 18.

Pour les amandes caramélisées : 25 g de sucre glace, 40 d'amandes entières. Faire chauffer dans une poêle les deux ingrédients jusqu'à la caramélisation des amandes et sans cesser de remuer, puis réserver sur un papier sulfurisé.

Pour la pate: 110 g de sucre glace, 50 g de farine type 45, 60 g de poudre d'amande, 3 blancs d'oeufs, 100 g de beurre doux extra fin, 40 g de beurre 1/2 sel, le zeste d'un citron jaune non traité, 1 cuillère de miel d'oranger de préférence.

Préchauffer le four à 175°.

Dans une poêle, à feu doux, faire légèrement torréfier la poudre d'amande environ 5 minutes mais attention cela doit à peine colorer. Verser alors la poudre d'amande dans un cul de poule et laisser refroidir.Faire fondre le beurre jusqu'à une douce odeur de noisette,retirer du feu et ajouter le miel laisser de coté. Ajouter à la poudre d'amande refroidie le sucre glace, la farine et le zeste du citron.Remuer, ajouter les 3 blancs d'oeufs et enfin le beurre au miel.Verser la pâte dans un cercle ou un moule.

Concasser les amandes caramélisées et les répartir sur la pate à financier et direction le four pour 18 à 20 minutes.Surveiller la cuisson, le biscuit doit être moelleux mais doré. Retirer du four et laisser refroidir sur une grille.

20161202_210222

Ingrédients mousse à l'orange.

350 g de quartiers d'oranges sans peau blanche, 40 g de sucre en poudre, 8 g de gélatine, 350 g de crème liquide à 30% de mg bien froide.

Faire ramollir la gélatine dans un bol en inox d'eau bien froide. Mixer les quartiers d'oranges avec le sucre. Mettre sur le feu 1/3 de l'orange sur le feu, au premier bouillon stopper et ajouter une à une les feuilles de gélatine bien essorées. Ajouter le reste de l'orange et bien remuer. Monter la crème fouettée et lui ajouter progressivement la préparation d'orange.

Le montage.( A l'envers)

Dans un cercle de 6 cm de haut et 20 cm de diamètre paré de rhodoïd, verser les deux tiers de la mousse à l'orange, bloquer 30 minutes au congélateur, puis déposer le double insert "timut- kiwi", le coté kiwi vers le haut. Verser le reste de la mousse à l'orange et positionner au centre le financier coté amandes caramélisé vers la mousse.Appuyer légèrement et bloquer au congélateur pour 12h.

20161202_210120

 

Glaçage gelée de cacao.

Ingrédients.

 * 40 g d'eau.

* 45 g se sucre semoule.

* 30 g de crème liquide 30% de mg.

* 20 g de cacao amer.

* 2.5 g de gélatine.

 

Faire tremper la gélatine dans une grande quantité d'eau bien froide.Faire bouillir ensemble l'eau, le sucre  1 minute, puis ajouter le cacao et la crème, bien remuer et porter à bouillon et éteindre. Incorporer  la gélatine bien essorée. Passer le tout au chinois, laisser bien poser sans remuer pour qu'aucune bulle se forme. laisser redescendre la température à 45 °.

Sortir alors votre gâteau du congélateur , décercler le, attention en laissant bien le rhodoïd, puis le poser sur une grille au dessus d'un lèche frittes et l'aide d'une grosse louche pleine de glaçage, verser vivement partout sur le dessus du gâteau pour bien le recouvrir.Laisser prendre qqs minute et retirer délicatement le rhodoïd.Pour la déco j'avais desséché des oranges imbibées de sirop au four.

 

 

Posté par mumulouloute à 20:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


24 novembre 2016

Gat'o " roses d'automne" :style pain de gène, bavaroise marron- crèmeux café

 

IMG_20161129_135154

 

   L'automne tel un chat s'étire à n'en plus finir, pour mon plus grand plaisir. Les feuilles s'accrochent désespérément aux arbres, pour dévoiler toutes leurs palettes de couleurs. On en prend pleins les yeux de leurs flamboyants orangés, jaunes, or. Les contrastes avec les persistants verts, ne font qu'accentuer la beauté de cette saison. La contempler m'apaise, me calme et m'entraine vers toutes sortes de rêveries. Mes idées s'accrochent et se décrochent pour laisser place à un esprit lisse comme un étang.Les batteries rechargées je peux reprendre le cours de ma vie et de mes diverses activités sereinement.

J'ai donc fais un gâteau aux douceurs de cette saison pour apporter au pique nique de la coupe de bois.

20161016_101721

 

Crèmeux café cercle diamètre 20.

100 g de lait, 5 g de gélatine, 220 g de chocolat au lait ( découpé en petits morceaux), 80 g de jaune d'oeufs ( soit 3 gros oeufs) , 1/4 de c à c d'arôme café.

Faire ramolir la gélatine dans un grand volume d'eau bien froide.

Chauffer le lait, la crème et les jaunes d'oeufs sans cesser de remuer  et sans dépasser les 85°, la préparation va légèrement épaissir. Ajouter l'arôme café. Hors du feu ajouter une à une les feuilles de gélatine bienessorées et remuer au fouet.Verser sur le chocolat au lait, laisser qqs secondes et remuer vivement. Verser dans le cercle ou moule à manquer et bloquer au congel 10 heures.

 

 Ingrédients " pain de gène" diamètre 22 .

125 g d'amandes entières, 100 g de sucre glace, 3 gros oeufs, 45 g de beurre demi-sel, 30 g de farine T45, 10 de chocolat amer, 4 g de levure chimique.

20 cerises à l'eau de vie, un peu de sucre glace.

Mettre le four à préchauffer  à 180° .

Faire fondre le beurre( ( tout juste fondu, ne pas insister).

Dans un robot muni d'une lame, mettre les amandes entières et le sucre glace, mixer jusqu'à obtenir une poudre un peu grossière. Ajouter alors les 3 oeufs entiers et mixer encore 3 minutes. Verser alors dans un cul de poule la préparation, y ajouter la farine tamisée avec la levure  Remuer à l'aide d'une maryse et enfin ajouter le beurre fondu .Réserver le tout 10 minutes au frais.

Sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé mettre le cercle ou votre moule à manquer beurré -fariné et y couler la préparation, puis direction le four pour 20-25 minutes, cela dépend là aussi de la façon dont chauffe votre four.

Sortir du four laisser refroidir 10 minutes et décercler, laisser totalement refroidir sur une grille.

Bavaroise aux marrons.
320 g de crème de marron, 40 g de sucre en poudre, 40 g d'eau, 6 g de gélatine, 160 g de blanc d'oeuf, 250 g de sucre en poudre, 100 g d'eau, 170 g de crème liquide.
Chemiser le moule avec du papier film.
Faire ramollir la gélatine dans un grand volume d'eau bien froide. Mettre les 20 g d'eau et les 20 g de sucre à chauffer au premier bouillon stopper le feu y ajouter la gélatine essorée, bien remuer puis ajouter la crème de marron, remuer et réserver.
Faire chauffer les 140 g de sucre et les 50 g d'eau, porter à 118 °. ATTENTION arrivé à 100° mettre à battre les blancs en neige, puis y verser en filet le sirop arrivé à 118°, tout en laissant tourner l fouet. Faire tourner encore puis ajouter la préparation  crème de marron. Monter là crème fouettée et l'ajouter délicatement à l'appareil et couler la moitié dans le moule, mettre au grand froid 30 minutes, puis venir déposer délicatement au centre le crémeux au café, recouvrir de l'autre moitié de bavaroise et terminer par le pain de gène en appuyant pour légèrement l'enfoncer. Direction le congélateur 12 h.

IMG_20161129_135006

Finitions.

 300 g de crème liquide à 30% de mg bien froide, 2 càs de crème de marron.

Mettre le bol de votre robot le fouet et la crème au froid, puis monter à vitesse moyenne pour bien incorporer de l'air, augmenter doucement la vitesse lorsque la crème commence à bien être prise ajouter la crème de marron, terminer de monter . Mettre dans une poche à douille munie d'une douille crantée et former les roses sur le dessus et cotés du gâteau si vous le souhaitez.

Bon appétit.

 

20161016_150655

 

 

 

 

 

Posté par mumulouloute à 13:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 novembre 2016

tarte au fromage frais de chèvre (en alsacien, Käsküeche).

 

                                                                    

 

Pratiquement toutes les recettes présentes sur le blog sont préalablement, mangées, englouties, dévorées, savourées, appréciées essentiellement par  les habitants de la maison, voire les membres de la famille ou des amis.

Il est certain que tout ne peut pas plaire à un ado de 16 ans mais là il fesait très fort.

A peine avait il enfourné une bouchée de cette si délicieuse tarte que j'entendais: " Tu fais vraiment des trucs bizarres, je n'ai jamais vu personne faire des trucs aussi bizarres que toi !!! Merci mon fils! Par ailleurs, je n'ai jamais vu personne prendre autant soin de toi que moi.Un jour tu le comprendras , j'en suis certaine.

En ce qui me conserne j'ai adorée, légèrement tiède c'est un vrai plaisir.

 

 Une pâte sablée de bonne qualité du commerce pur beurre , ou une faite maison.

Pour la garniture au fromage  :

- 320 g de fromage frais de chèvre. Si vous habitez prêt de Romans prenez celui de la ferme à DOREY .
- 8 cl de crème liquide à 30% de mg
- 2 oeufs
- 30 g de maïzena
- 110 g de sucre en poudre.

- qqs gouttes de vanille liquide.

- une pointe de vanille en poudre.

- 2 pincées de cannelle.

Faire préchauffer le four à 200°.

Dans un saladier mettre le fromage frais égoutté, ajouter la crème liquide, le sucre en poudre, la maïzena et les jaunes d'oeufs ( attention garder bien les blancs dans un cul de poule).

Bien remuer le tout.

Ajouter les deux sortes de vanille et la cannelle.

 Monter les blancs en neige bien fermes et les ajouter délicatement à l'apareil.

Foncer la pâte sablée dans un moule  à manquer de 20 cm de diamètre pour avoir plus de hauteur .Marquer bien les bords du fond, puis verser l'apareil et enfourner.(environ 35 minutes)

Le dessus doit être bien doré, si nécessaire monter la température à 110°.

A la sortie du four attendre 5 minutes, puis poser une grille ( le mieux étant une grille ronde pour donner un beau dessin sur le dessus) sur votre tarte et retourner l'ensemble. 
Retirer le moule et laisser refroidir la tarte à l'envers pendant 20 minutes (pour que le fromage blanc reste bien ferme). Enfin mettre sur un plat de service et déguster tiède.

 

Posté par mumulouloute à 13:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 novembre 2016

brioche Hokkaido .Pas à pas

 

P1110173

 

 

 

Je n'arrive pas à me souvenir d'où me vient cet intérêt tout particulier pour le Japon! Certainement d'une de mes lectures prises au hasard à la bibliothèque, et qui m'a transportée bien au delà des océans. Moi qui ne supporte plus l'idée de mettre un pied dans un avion, tant j'ai pu y avoir de frayeurs.

Alors je me suis créé un petit coin dédié à cette ile avec des objets chinés ici et là. Je pense que c'est plutôt le japon traditionnel qui m'attire et non l'image renvoyée par les médias de jeunes plus excentriques les uns que les autres.J'aurais pu partager cette passion avec une personne qui y a séjourné 3 semaines durant, mais lorsque les amis se transforment en traites et vous font hara-kiri il ne devient plus possible de partager quoique ce soit.

Je me console en pensant qu'il n'aura pas le plaisir de savourer cette très bonne brioche, que j'ai décliné une première fois avec 3 parfums (pépites de chocolat blanc, pépites de chocolat noir, calisson) et une autre en la fourant au chocolat pralin. Ceci est possible parce que l'on divise la pate en 3 boules et j'ai donc garni chacune des boules différemment.

 

Tangzhong :  40gr de farine - 20cl de lait.
 
Mettre les ingrédients dans une petite poêle, faire chauffer à feu doux en remuant sans cesse  ( on fait comme un roux) jusqu'à épaississement.Attention la préparation  ne doit pas bouillir, on obtient une crème épaisse.  Filmer au contact et laisser complètement refroidir à température ambiante, vous pouvez le préparer la veille.

20161108_141537

 

20161108_141658

 
Hokkaido :   540gr de farine - 80gr de sucre - 1½ càc de levure boulangère déshydratée - 2 oeufs (85gr) - 60gr de crème fraîche épaise à (40%) - 55gr de lait - 2 càs d'eau de fleur d'oranger  - le tangzhong - 1 càc de sel - 60gr de beurre doux extra fin fondu - Pour les parfums vous avez le choix: pour moi 60 g de chocolat noir 66%, 60 g de pépites de chocolat blanc, ou  200 g de chocolat pralin.  
 
Dans la cuve du robot muni du crocher pétrisseur verser, la farine, le sucre, la levure, les oeufs, la crème fraiche, le lait, l'eau de fleur d'oranger et le tangzhong . Mettre en marche à petite vitesse, après 3/ 4 minutes ajouter le sel et beurre fondu refroidi.  Laisser encore tourner 1 minute, ajouter les pépites de chocolat et faites encore tourner 7 minutes, vitesse moyenne, la pâte sera homogène et souple, elle se détache et claque sur les parois du bol.  Recouvrir le bol d'un linge propre et laisser monter la pâte une heure à l'abri des courants d'air.  au bout du temps de repos, rabattre la pâte et la laisser reposer 2 heures au réfrigérateur.

20161108_170010

20161108_180725

 
Beurrer un moule à cake.  Fariner légèrement le plan de travail et y déposer la pâte, dégazer, ramener en boule et couper en 3 parties égales.  Aplatir les boules au rouleau pour former un ovale , étaler le chocolat fondu sur chaque paton, replier les deux côtés, aplatir de nouveau puis rouler en escargot et déposer dans le moule.  Recommencer la même opération pour les trois autres boules.  Laisser pousser jusqu'à ce qu'elle double de volume (± 1h). 

20161108_181211

20161108_181414

20161108_182352

 

20161108_182527

20161108_182620

 
Préchauffer le four à 180°
 
A l'aide d'un pinceau dorer le pain avec un jaune d'oeufs.  Enfourner pour 45 minutes. Sortir du four laisser refroidir 10 minutes et démuler, laisser totalement refroidir sur une grille.

 

Posté par mumulouloute à 18:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 novembre 2016

soufflé de potimarron-ail-noix de muscade

 

 

 

Ils sont bien définitivement rangé pour plusieurs mois nos habits d'été. Plus question de retrouver dans nos assiettes, la légèreté des tomates, l'insouciance des salades en tout genre.

Il faut donner de la rondeur à nos plats avec les légumes que l'automne à déposé dans nos potagers. On les conservera bien à l'abrit de la lumière, de l'humidité dans des cagettes au fond de la remise et attendant l'heure de préparer les soupes, les gratins et autres soufflés.

C'est avec un beau potimarron cultivé en drome des collines que j'ai cuisiné ce soufflé si léger et réconfortant. Alors que dehors souffle un vent glacial et que les premiers flocons ont fait leur apparition en ce début novembre.

 

Ingédients pour 4 personnes.

1 beau potimarron, 3 belles pommes de terres ( charlotte) 1 gousse d'ail, 1 branche de thym frais, 1 oeufs, 2 blancs d'oeufs, 120 g de lait entier, 120 g de crème liquide à 30 % de mg,60 g de gruyère rapé, noix de muscade, sel.

 

Préchauffer votre four à 180° chaleur tournante.

Laver soigneusement le potimarron, le découper en deux, déposer chaque moitié sur le lèche-frites ( ou une plauqe de cuisson), recouvrir le potimarron de papier alu et enfourner pour 35 minutes. 

Pendant ce temps dans une casserole verser le lait et la crème, râper la gousse d'ail et un peu de noix de muscade, éteindre le feu et laisser infuser 1/4h.

Éplucher les pommes de terre, les couper en lamelles le plus finement possible dans le but que la cuisson soit la plus rapide possible.

Remettre à chauffer le mélange lait crème et y verser les lamelles de pommes de terre.Laisser cuire environ 10 minutes ( vérifier la cuisson, les pommes de terres doivent être tendre).

Sortir du four et laisser un peu refroidir. ATTENTION: ne pas éteindre le four mais le passer en position gril à 210°. Puis évider le potimarron de ses graines intérieures que vous pouvez jeter. A l'aide d'une grosse cuillère récupérer la chair au plus prêt de la peau. Mettre la chair du potimarron dans la casserole avec pommes de terre.Mixer l'ensemble au mixeur plongeant, y ajouter l'oeuf entier puis le fromage. Battre les 2 blancs en neige ferme avec une pincée de sel. Les incorporer délicatement à la préparation, rectifier l'assaisonement.

Beurrer un plat à soufflé, verser la préparation et enfourner pour 20 bonnes minutes. Se déguste bien chaud en bonne compagnie.

Posté par mumulouloute à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 novembre 2016

cake pralin-praline

P1110159

 

Il fallait de la pluie pour faire prendre mes plantations d’automne. Il fallait de la pluie pour que j'abandonne l’idée d’aller me balader sur les bords du lac pour me plonger dans les papiers. Il fallait de la pluie pour que je m’astreigne à travailler dans l’organisation des prochains salons de Noël. Elle est venue la pluie en plus un samedi e, après une semaine bien chargée. Elle tombait à pic la pluie, pour moi, pour dame nature. Elle a se décrocher les dernières feuilles qui s'accrochaient encore aux arbres du jardin. Une fois sèches je pourrai tout ramasser.

Pour attaquer un we studieux, je préparai un cake pour tenir compagnie aux mugs de thè que j'engloutirai.

 

P1110150

Ingrédients pour 10 pers.

150 g de chocolat blanc, 70 g de beurre demi-sel, 50 g de beurre doux extra fin, 3 oeufs moyens, 70 g de sucre blanc, 170 g de farine t 45, 250 g de ricotta, 12 g de levure chimique, 100 g de pralines roses, 80 g de pralin d'amandes.1 c à s de miel.

 

P1110162

 

.

Préchauffer le four à 180°

Faire fondre ensemble les beurres et le chocolat blanc au bain marie  puis leur ajouter le pralin en remuant sans cesse pour homogénéiser le tout, finir par le miel.

Dans la cuve du robot muni du fouet verser le sucre et les 3 oeufs entiers,battre le tout vitesse moyenne pour faire tripler de volume le tout.

Ajouter la ricotta et continuer de fouetter pour bien tout mélanger.

Tamiser la farine et la levure chimique et les ajouter à la préparation.

 

Terminer par le mélange beurres, chocolat, pralin,miel. Et fouetter encore pour une belle pâte.

Beurrer et fariner le moule.

Y verser la moitié de la pâte et déposer la moitié des pralines préalablement concassées finir par la deuxième partie de la pâte, des pralines roses.Enfoncer légèrement les pralines dans la pâte à l'aide du dos d'une cuillère, penser que le haut du gateau sera le bas !!!

Direction le four pour 45 minutes. si cela colore trop recouvrir d'un papier alu.

Sortir du four et démouler après 10 minutes, laisser totalement refroidir et déguster.

P1110160

 

Posté par mumulouloute à 21:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,