L'atelier gourmand de Murielle

07 août 2016

tarte rocher-coco & citron

  Ne pas se fier aux apparences. Voilà une expression qui avec l'age prend tout son sens. Mon regard change un peu plus chaque jour sur le monde, les personnes qui m'entourrent, ma famille, mes amis. Rien est figé, les sentiments, les affinités vont au gré des années. On s'éloigne, se retrouve, on se perd aussi parfois pour toujours. Me voilà bien enclin à des idées peu estivales! Il est grand temps que le mot vacances rimes avec changement, de lieu, d'air, de visages....Tout cela pour en venir au look de cette tarte qui ne paie pas de mine mais qui pourtant fait exploser les papilles de plaisir sans vraiment de difficulté technique.

 

      

Ingrédients rocher coco:

75 g de noix de coco râpée, 75 g de sucre blanc, 1 blanc d'oeuf, 50 g de lait de coco.

Dans un cul de poule ou bol en inox verser les ingrédients solides noix de coco et sucre en poudre, y ajouter alors le blanc d'oeuf et enfin le lait de coco pour tout lier. Filmer au contact et garder de coté à température ambiante.

Ingrédients gelée de coco.

100 g de lait de coco, 30 g de sucre en poudre, 2 g de gélatine.

Faire tremper la gélatine dans de l'eau bien froide ( pourquoi? simplement si l'eau est tiède la gélatine risque de se dissoudre et vous ne la retrouverez plus ! )

Dans une petite casserole faire chauffer la moitié du lait de coco avec le sucre, des la première ébullition stopper, ajouter la gélatine bien remuer et ajouter le reste du lait de coco, réserver température ambiante.

 Ingrédients pâte sucrée : pour une tarte d'un diamètre de 26

250 g de farine type 65,100g de beurre doux extra fin, 50 g de beurre demi-sel,

 95 g de sucre glace, 30 g de poudre d'amande, 1 oeuf entier bio.

Préchauffer le four à 180° . 

Malaxer au fouet lesbeurrespuis lui ajouter progressivement le sucre glace, la poudre d'amande puis l'oeuf. cesser d'utiliser le fouet et ajouter la farine et remuer sans insister à l'aide d'une maryse ou cuillère en bois.

Mettre la pâte 5 minutes au frais puis foncer le cercle  en insistant bien sur les angles.Faire cuire la pate à blanc ( c'est à dire recouverte de papier sulfurisé et de pois chiches, ou des billes de céramique...) .Enfourner pour 15 minutes, retirer du four , laisser refroidir 10 minutes, retirer le cercle puis recouvrir la surface de la pate avec la préparation rocher-coco en vous aidant d'une spatule. Enfourner de nouveau pour 15 minutes.Laisser refroidir 1/2h et verser dessus la préparation "gelée de coco".Direction le frais pour 2 h.

Pendant ce temps préparer la crème citron.

Ingrédients pour la crème au citron.

4 beaux citrons jaunes ou 8 verts selon vos goûts 100g de sucre en poudre, 100 g de jaune d'oeufs ( soit environ 6 ).150 g de beurre doux extra fin, 4 g de gélatine, 150 g de crème liquide 30 % de mg.

Hydrater la gélatine dans un récipient d'eau bien froide. Zester la peau de 2 citrons dans une casserole moyenne et un troisième que vous réserverez. Malaxer les citrons pour extraire plus facilement le jus que vous verserez dans la casserole avec les zestes.

Par ailleurs fouetter les jaunes avec le sucre en poudre, mettre à chauffer le jus de citron, le verser sur le mélange jaune oeufs-sucre, fouetter et remettre sur le feu doucement monter à 85°, le mélange va épaissir.Retirer du feu, ajouter la gélatine bien essorée, mélanger, ajouter le beurre par petits cubes. Mixer au mixeur plongeant durant 2 minutes, attention au risque d'éclaboussures.

Filmer au contact ( pour éviter la formation d'une croûte) laisser complètement refroidir puis direction le frais.

Monter la crème fouettée bien froide, lorsque qu'elle devient ferme ajouter au fur et à mesure la crème au citron sans cesser de fouetter. Mettre dans une poche à douille , munie d'une douille st Honoré et pocher sur toute la surface le la tarte sortie du frais.Zester un peu de citron bio.

 

 

Posté par mumulouloute à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


31 juillet 2016

Tarte tomates à la crème de ricotta-parmesan-amande.

  

 

 

 

 

 

 

        J'avais u.n tel besoin de m'évader dans un bon livre, qu'après vérification sur le net, des différents romans écris par V.Hislop. Je me précipitais chez mon libraire acheter son livre intitulé : La ville orpheline. Ni une ni deux, rentrée à la maison je lisais le résumé. Si je ne l'avais pas fais avant s'était pour savourer ce moment. Et là, je me mettrais des claques, j'avais lu ce romans il y a qqs mois. Aller je m'excuse, s'étais à une période agitée de ma vie. Le comble, ce romans avait aussi perturbé mon esprit par sa leçon de vie ! Je l'offrirais à ma soeur. Plutôt que de bouquiner, je prends donc le temps de partager cette recette bien estivale, rapide et gourmande.

Ma première version fut uniquement avec des tomates, la suivante un mixe tomate-courgette. Je la testerais bien volontiers avec des aubergines.

Je n'ai rien inventé dans cette recette, je l'ai découverte sur le blog " c'est ma fournée" elle même tirée d'un livre de recette....

 

 

Ingrédients pour un moule diamètre 28. donc 4 personnes si vous en faite un plat unique.

1 pate feuilleté pur beurre. 700g de tomates moyenne et bien mûries dans les champs de préférence.12 olives noires à la Grecque .
70g de beurre doux extra fin (pommade).1 oeuf entier bio.40g de poudre d'amande.35g de chapelure fine.
2 gousses d'ail ( nous aimons l'ail donc j'ai doublé la dose, normalement c'est 1). 50g de ricotta.30g de parmesan fraîchement râpé.1 c à c de thym frais égrainé .
Un peu de fleur de sel, poivre noir du moulin. huile d'olive pour badigeonner les tomates.

Préchauffer le four à 180° chaleur tournante.

J'utilise mon robot, mais vous pouvez très bien effectuer la recette avec un cul de poule ( bol en inox) et un fouet manuel.

Dans la cuve du robot munie du fouet,fouetter le beurre pomade puis lui ajouter l'oeuf entier, fouetter encore 30 seconde, ne vous affolez pas si le mélange n'est pas homogène. Ajouter la poudre d'amande, puis la chapelure. 

Rapper l'ail à la rape microplane de préférence.

L'ajouter à la préparation tout en laissant tourner le fouet vitesse moyenne.

Mettre les 50 g de ricotta et terminer par le parmesan et le thym . Attention, là on abandonne le fouet et on utilise une matyse ou  une cuillère en bois.Réserver la préparation à température ambiante.

Foncer votre moule avec la pate feuilletée en marquant bien l'angle du fond dans cotre moule, en gardant le papier sulfurisé.Bien la piquer et recouvrir toute la surface de la crème à la ricotta.

 

 

 

Tronçonner les tomates en rondelles d'environ 2 milimètres et les disposer en cercle sur la préparation de la crème ricotta.

Parcemer des morceaux d'olives, badigeonner d'huile d'olive, ajouter la fleur de sel , qqs tours de moulin à poivre. Eventuelement d'un peu de thym frais supplèmentaire et direction le four pour 45 minutes.

Sortie du four démouler rapidement servir bien chaud avec une petite salade verte.

 

 

 

Posté par mumulouloute à 18:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 juillet 2016

meli mélo fraîcheur.Concombre - pastèque - féta- cebette

 

 

Partie sur une idée du blog " c'est ma fournée", il m'a fallut tout de même minimiser les risques en la revisitant un peu. La recette de base ne se composant que de pastèque. Imaginer présenter à des ados une salade pastèque-féta. Je parle beaucoup de mon ado en ce moment, c'est qu'il ne manque pas de m'envahir avec un caractère capricieux, insupportable voir inadmissible. Il me faut déployer énormément de courage et d'amour pour pas l'envoyer en colo au fin fond de l'Ethiopie voire du Bengladesh.Certaine que je trouverais facilement un échange de correspondant!

Grosses chaleurs et petites fraicheurs à table.

                                                             

Ingrédients pour 4 personnes.

1 concombre bio, 1 belle tranche de pastèque baby ( elle n'a pas de pépin), 100 g de féta dans sa saumure,1 cebette, qqs feuilles de menthe, 2 c à s d'huile d'olive, 1 c à c d'huile de pépin de courge.

 Eplucher le concombre l'épépiner et le couper vraiment finement, faire des petits cubes avec la pastèque. émietter la feta , couper la partie bulbe de la  cebette finemement, faite de meme avec une partie  de la tige de la cebette, siceler la menthe. Mélanger le tout. Ajouter la touche finale en arrosant des 2 huiles. Et normalement vous devriez faire des heureux.

 

Posté par mumulouloute à 17:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 juillet 2016

terrine d'aubergines et foie de volaille.

 

terrine1

 

Comme une horde d'ados a envahi mon jardin, poussant des cris de sauvages à chaque fois qu'ils se lancent dans la piscine. Je me demande bien d'ailleurs d'ou vient cette drôle d'habitude phonique!

Bref, je me suis retranchée dans mon bureau. Priant toutes les 5 minutes que ne retentisse pas la sonnette de la porte d'entrèe, et voir apparaître un voisin exacerbé par ce brouhaha.

Je me décide enfin à mettre à jour, au moins cette petite recette.Indispensable dans nos carnets de chefs. Elle  me semble parfaitement adapter à la saison.Idéale pour emporter lors d'un pique nique, pour garder les copains à dîner un soir d'été ou simplement accompagner une salade pour un repas frugal.Elle se conserve bien une semaine au frigo. 

 

terrine2

 

terrine

 

Ingrédients pour une belle terrine.( perso j'en ai fait 2 moyennes)

1 kilo d’aubergines bio. 3 tomates rondes. 3 anchois à l’huile d’olive. 2 gousses d’ail. 4 oeufs. sel. poivre. 4 c à s d'huile d'olive. 1/2  c à c de cumin en poudre. 7 c à s d’eau minérale. 500 g de foies de volaille. (  par pitié pas de dinde, du poulet et rien que du poulet). 30 g de beurre doux extra fin. sel et poivre du moulin .Lors de ma première tentative j'y ai ajouté des pistaches mais sans intérêt.

 Bien laver les aubergines , on garde la peau, en général les meilleurs éléments se trouvent dans cette partie des fruits et légumes.
 Détailler les aubergines en petits cubes, éplucher les gousses d'ail et les tailler finement , découper les tomates aussi en petits morceaux . Mettre dans un large fait tout; les 4 c à s d’huile d’olive à chauffer doucement. Y ajouter l’ail, le laisser revenir à feu doux  2 minutes mais sans faire colorer. Ajouter l’aubergine, remuer, puis les tomates, les anchois, le cumin et l’eau minérale.
Laisser compoter environ 30 minutes. Ajouter alors un peu de sel et du poivre.

Pendant ce temps, nettoyer les foies en retirant à l'aide d'un couteau les petis nerfs. détailler grossièrement en cube. Dans une poêle mettre à chauffer 30g de beurre y verser les foies et laisser bien revenir au moins 10 à 15 minutes. Saler et ajouter qqs tours de moulin à poivre.

Préchauffer le four chaleur tournante à 180°, y mettre un plat assez grand pour recevoir la terrine, y verser un fond d'eau.

Verser les deux préparations dans un blinder, ajouter les oeufs et mixer le tout finement, vérifier l'assaisonement. Verser dans la terrine, mettre le couvercle et direction le four pour 45 minutes, vérifier qu'il y ai toujours de l'eau, en rajouter si nécessaire. Éteindre le four et laisser totalement refroidir dans le four la porte entrouverte.

Bonne dégustation.

Posté par mumulouloute à 15:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 juillet 2016

dôme bavaroise à la cerise, chantilly & pain de gène au chocolat.

20160703_210345

 

 

 

20160703_210454

 

Cette année il n'aura pas fallu compter sur dame nature pour nous approvisionner en cerises. Malgré plus  d'une dizaine de cerisiers dans le verger aucune de ces billes rouges n'a abouti à la moindre maturité, trop d'eau, pas assez de soleil. Cela peut paraître ridicule mais pas question d'en acheter en cas de non production personnelle!

Pour contrer ce manque, il m'a fallu ruser pour réaliser un gâteau aux saveurs de la cerise.Je suis allée fureter dans mes réserves de confitures( lorsque la saison est bonne, j'en produit un max! Mon mari dénonce cette surabondance de bocaux, n'empêche qu'il est bien content aujourd'hui de les savourer autrement !!!).

Attention vous pouvez réaliser ce gâteau avec un cul de poule, vous devrez alors prendre en considération son  diamètre  pour réaliser les pains de gène. Vous pouvez tout aussi bien réaliser ce gâteau d'une forme classique.

J'ai revu aussi à la plus grande simplissité la recette du gateau pain de gène, moi cela me convient parfaitement.

20160703_210507

 

 

Ingrédients " pain de gène" diamètre 14 et 18 .Attention cela va dépendre du diamètre de votre cul de poule utilisé pour le dôme.

125 g d'amandes entières, 100 g de sucre glace, 3 gros oeufs, 45 g de beurre demi-sel, 30 g de farine T45, 10 de chocolat amer, 4 g de levure chimique.

20 cerises à l'eau de vie, un peu de sucre glace.

Mettre le four à préchauffer  à 180° .

Faire fondre le beurre( ( tout juste fondu, ne pas insister).

Dans un robot muni d'une lame, mettre les amandes entières et le sucre glace, mixer jusqu'à obtenir une poudre un peu grossière. Ajouter alors les 3 oeufs entiers et mixer encore 3 minutes. Verser alors dans un cul de poule la préparation, y ajouter la farine tamisée avec la levure et le cacao amer. Remuer à l'aide d'une maryse et enfin ajouter le beurre fondu .Réserver le tout 10 minutes au frais.

Sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé mettre les cercles diamètre 14 et 18 et y couler la préparation. Disperser les cerises  , saupoudrer de sucre glace puis direction le four pour 20 minutes, cela dépend là aussi de la façon dont chauffe votre four.

Sortir du four laisser refroidir 10 minutes et décercler, laisser totalement refroidir sur une grill.

20160703_133153

Ingrédients sirop.

100 g d'eau de vie des cerises, 40 g de sucre en poudre. 20 g d'eau de source.

Faire chauffer l'ensemble, laisser réduire  de moitié. Puis badigeonner les " pain de gène" avec le sirop encore chaud.

 

Ingrédients bavaroises à la cerises.

300 g de confiture de cerises maison pour moi, si non une confiture faible en sucre et de préférence avec des cerises entières ( simplement pour d'avantage de goût ). 6 g de gélatine . 300 g de crème liquide 30 % de mg 60 g de mascarponne.

Faire ramollir la gélatine dans un grand bol d'eau très froide.

Mixer la confiture vraiment finement, en prélever la moitié et faire chauffer, stopper avant ébullition, ajouter alors la gélatine bien essorée, remuer au fouet à main, puis verser dans l'autre partie froide et mixer 30 secondes. En prélever 1/4 puis sur le plus petit des 2 pains de gène l'étaler et bloquer au congélateur 30 minutes. Pendant ce temps, monter la crème et le mascarponne bien froid en crème fouettée. Pour cela en commence à petite vitesse puis l'on augmente progressivement la vitesse. Il faut incorporer un max d'air pour une bonne tenue ensuite.

Une fois la crème réalisée y incorporer à l'aide d'une maryse délicatement les 3/4 restant de la préparation de cerises. 

Montage.

Filmer l'intèrieur d'un cul de poule y verser les 3/4 de la bavaroise, Puis le plus petit des pains de gène, partie cerises en contact avec la bavaroise, verser le reste de bavaroise et "fermer" avec le deuxième pain de gène et bloquer le tout au congélateur pur 12h.

Finitions.

200 g de crème liquide à 30% de mg, 40 g de sucre glace.

Monter la chantilly au batteur en commençant à petite vitesse puis augmenter progressivement pour bien aérer la crème. Lorsque la crème prend forme ajouter alors le sucre glace, continuer de monter jusqu'à une consistance très ferme.Réserver.

Démouler le gâteau, le déposer sur une grille et à l'aide d'une spatule le recouvrir de crème chantilly. Verser le reste de crème dans une poche munie de la douille de votre choix et laissez aller votre imagination.QQs cerises pour finaliser.

 20160703_210816

Posté par mumulouloute à 14:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 juin 2016

charlotte/ bavaroise fraises/insert pistaches

 

 

P1100607

P1100606

La meilleure façon pour moi d'échapper à la terrible tentation que sont les soldes! Imaginez, à 500m à vol d'oiseau de la maison se trouve un village outlet!!!!! C'est le diable de la tentation du dressing qui déborde. Le cupidon des mamies qui veulent gâter leurs petits. L'ennemi public numéro un de la carte bleue. Afin de contrer le maléfice, je vais chercher ma volonté dans mes livres de recettes. De grosses chaleurs sont arrivées, elles tombent à pic ! Dans le sud, dans ces moments là on ferme tous les volets. En plus moi je me suis enfermée à double tour dans la maison, jeté les clés et même caché celles de ma voiture! non la je blague, je serais bien capable de ne plus les retrouver durant des jours!!

Comme à la faiche j'avais cueilli des fraises, une suée deux jours plus tôt sous les serres en pleine après midi, m'avait servie de leçon. je m'orientais vers une charlotte  aux bis saveurs.Fraises & pistaches.

P1100608

 

Ingrédients pour les crémeux à la pistache.

60 g de lait entier.. 60 g de crème liquide à 30% de mg. 1 jaune d'oeuf. 15 g de sucre en poudre  10 g de bonne pate à pistache . 2 g de gélatine.

Dans un gros bol d'eau bien froide faire tremper la gélatine. Dans une petite casserole mettre le lait et la crème à chauffer. Dans un petit bol mélanger rapidement le jaune d'oeuf et le sucre et verser dans la casserole de lait et de crème, sans cesser de remuer. Attention l'opération est un peu délicate, le mélange doit épaissir sans dépasser les 85°! Éteindre le feu et ajour rapidement tout en remuant la pate à pistache et la gélatine bien essorée. Remuer et verser dans des petites empreintes en silicone en forme de demi sphères. Direction le congélateur pour au moins 3h.

 Préparer la pâte à biscuit.

Ingrédients biscuit à la cuillère pour un diamètre 20.

100 g de blancs d'oeufs. 65 g de jaune d'oeufs. 80 g de sucre en poudre. 80 g d farine tamisée. sucre glace.

Préchauffer le four à 200°.

Monter les blancs d'oeufs en les serrant avec le sucre en poudre versé en 3 fois. Ajouter alors les jaunes sans trop insister. A l'aide d'une maryse incorporer la farine délicatement.

Mettre l'appareil dans une poche à douille munie d'une douille lisse de 10. Pocher 2 disques sur une plaque allant au four et recouverte de papier sulfurisé. Partez du centre vers l'exrèrieur d'un diamètre de 20 cm de diamètre chacun.

Puis pocher 2 cartouchières de 35 cm de long sur 5 cm de haut. Saupoudrer de sucre glace, puis une deuxième fois 3 minutes plus tard.

Enfourner pour environ 20 minutes.Mais surveiller la cuisson chaque four étant différent.Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.

Ingredients bavaroise aux fraises.

1 pot de 350 g de confiture de fraise en faible teneure en sucre ( maison pour moi). 2 jaunes d'oeufs. 60 g de mascarpone. 250 g de crème liquide à 30 % de mg bien froide.6 g de gélatine.

Dans un bol d'eau bien froide faire tremper la gélatine. Mixer la confiture pour qu'elle devienne bien lisse, puis la mettre dans une casserole et y ajouter les jaunes d'oeufs. Remuer avec un petit fouet à main tout en faisant chauffer à feu moyen, attention la température ne doit pas dépasser 85° . La préparation va un peu épaissir. Stopper le feu et ajouter immédiatement la gélatine bien essorée et remuer de nouveau.Laisser refroidir en remuant de temps en temps.

Monter la crème fouettée avec le mascarponne et la crème liquide ( le tout bien froid), puis délicatement y ajouter la préparation à la fraise.Réserver.

Le montage.500g de fraises qqs pistaches, 2 c à s de sirop de fraises, de mures voire de framboises.

Sur votre plat de service mettre le cercle de montage, déposer au fond un premier disque de biscuit à la cuillère, couler la moitié de la bavaroise au fraises et parsemer la moitié des minis sphères à la pistache sur la bavaroise. Déposer le deuxième disque de biscuit à la cuillère et répéter la première opération. Direction le frigo pour 2 h.

Laver les fraises, en couper certaines en deux , d'autres en 4, garder les plus petites entières et leurs pédoncules. les mettre dans un saladier et verser 2 c à s de sirop de fraises ou celui de votre choix.Ajouter les pistaches, remuer délicatement.Direction le frais .

Au moment de servir verser la préparation de fraises fraîches sur le gâteau et servir.

P1100617

 

 

 

Posté par mumulouloute à 22:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 juin 2016

Madeleine fève de tonka et pépites de chocolat

P1100611

P1100612

 

  Il aura fallu toutes ces années pour que je découvre la fève de tonka. Certe, cette petite chose se trouve dans "l'air des patissiers" ces derniers temps, mais comme tout devient dans l'air, avec des vents venu des quatre coins du globe ,que l'on a, à peine le temps d'en attraper la moitié.

Il aura suffit d'une petite balade sur le marché de Dieulefit avec mes filles, d'etre attiré par un marchand des mille et une épices, de tomber nez à nez avec la fameuse fève, d'en acheter qqs unes et de trouver une recette qui m'inspire. Avant je l'avais laissée bien en évidence dans la cuisine, je l'humais régulièrement pour me familiariser avec l'inconnue et ses parfums .Moi je lui trouve une certaine ressemblance avec l'amande verte. D'après les explications de Mr google, elle nous arrive de l'autre coté de l'océan, de l'intérieur du fruit du teck. Elle aurait de légères vertues anticoagulante à petite dose, mais un danger pour la santé à forte dose ( comme tout ai je envie de dire!!)

Elle est interdite dans l'alimentaire aux USA, ils ne savent pas ce qu'ils ratent, de toutes façons les gouvernements ne savent plus que " interdire". Revenons à notre fève que j'ai déclinée dans une toute simple recette vue sur le blog " c'est ma fournée".

Ingrédients pour 2 plaques en silicone de minis madeleines.

90 g de beurre demi sel ( lui aussi à pris une grande place dans la pâtisserie). 40 g de sucre en poudre ( je réduits très souvent les quantités de sucre). 40 g d'un bon miel de la Dôme ( choisissez les produits locaux). 2 oeufs entiers bio, et un jaune d'oeuf bio ( il est interdit de jeter le blanc, on le conserve au fais, on lui trouvera bien un job). 90 g de farine T45 . 35 g de farine T 65 et 2 g de levure ou 1/2 teaspoon si vous en avez.1 fève de tonka. 60 g de pépites de chocolat.

 

Faire fondre le beurre mais sans insister, quitte à finir simplement en remuant hors du feu. Réserver.Le beurre devra s'utiliser froid. Elle a dit la dame sinon c'est la cata , comme j'ai pas envie de recommencer 36 fois j'écoute . Dans un cul de poule ou bol en inox mettre les 2 oeufs et le jaune, puis le sucre en poudre, le miel et la fève de tonka complètement râpée, attention aux doigts sur la fin.

Bien mélanger le tout avec un petit fouet manuel mais sans insister.

Tamiser la farine avec la levure et ajouter délicatement à l'aide d'une maryse . Terminer avec le beurre refroidi et les pépites de chocolat.

Transvaser le tout dans une petite poche à douille et direction le frigo pour deux heures.

Préchauffer le four à 220° chaleur tournante.

Remplir les empreintes en silicone avec la préparation, Attention pas à ras bord, ou la pâte se fera la malle! Passer le thermostat du four à 160° et enfourner vos plaques de silicone à même la grille.

Durée de la cuisson 10 minutes.

Laisser refroidir avant de déguster.

P1100610

Posté par mumulouloute à 19:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

22 juin 2016

coupe crème citron vert/ sablé breton/fraises.

                                                                        

Rebondir, sauter sur les opportunités, être curieuse, étourdie...Voici un ensemble d’éléments qui m’ont permis de réaliser cette petite gourmandise. Dans mon micro cosmos de Facebook, j’ai la page d’une jeune femme qui réalise de très belles photos de gâteaux et sûrement très bons! alléchée par sa dernière publication arborant une crème au citron vert... j'adore le citron vert, je me lançais dans "l'aventure". Je m’étais appliquée à réaliser un sablé breton rond avec une découpe en coeur décentrée....Au moment du montage non seulement la crème ne tenait pas mais en plus j’avais oublié que nous avions englouti les dernières fraises la veille....Grrrr. De bonne heure ce matin je vérifiais sur le site de " la cueillette à la ferme" si par hasard il y avait encore des fraises.Oh chance quand tu me souris, des darselect....3 kg amplement mérité, 45 ° sous les serres. Ainsi je revisitais le dessert de la jeune demoiselle...

                                                                    

 

Ingrédients sable breton pour 8 coupes.

 

80 g de beurre 1/2 sel ,80 g de sucre glace,2  de jaunes d'oeufs,4 g de levure chimique,115 g de farine T 45.
Préchauffer le four à 180°.
 Dans la cuve du robot munit de la palette ou du fouet, travailler le beurre jusqu'à obtention de la consistance pommade.
Incorporer le sucre et  fouetter longuement pour faire blanchir et crémer le tout.
Ajouter les jaunes d'œufs, fouetter encore un peu ( 1 minute).
Tamiser la levure chimique et la farine ensemble et les incorporer délicatement à l'aide d'une maryse ou cuillère en bois.
Ramasser en boule et placer au frais 15 min.
Étaler la pâte bien froide entre 2 feuilles de papiers sulfurisé sur un bon centimètre,puis retirer la feuille du dessus .Placer au four pour 15 à 20 minutes.: surveiller la coloration qui doit être doré foncé.
Retirer du four .Réserver sur une grille pour que le sablé refroidisse.

                                                                

Ingrédients mousse citron vert

120 g de jus de citron vert,  zestes d'1 citron vert bio ( cela évite de manger des cochonneries),300 g de lait concentré sucré,150 g de crème liquide à  30% de mg ( c'est sûrement là que j'ai péché, pas assez de mg),150 g de mascarpone.
Mélanger le jus fraîchement pressé de citron vert au lait concentré sucré  à l'aide d'un fouet à main. Ajouter les zestes finement râpés d'un citron vert.
Verser le mascarpone et la crème liquide entière bien froide dans la cuve d'un robot et fouetter à vitesse moyenne jusqu'à l'obtention d'une chantilly bien ferme ,faire attention à ne pas trop la fouetter pour ne pas la faire grainer et encore moins tourner en beurre.
Réunir les 2 appareils en mélangeant délicatement à la spatule. réserver au réfrigérateur 5 à 6 heures.
Montage .1 kg de bonnes fraises goûteuses.
Découper des cubes dans le sablé breton, les déposer dans le fond des coupes, remplir au 3/4 de la crème au citron et recouvrir de fraises sur lesquelles vous zesterez un peu de citron vert bio..Servir bien frais.

 

Posté par mumulouloute à 13:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juin 2016

pain d’aubergines aux anchois et tomates

Après chacune de mes séances mensuelles d’acuponcture (la seule solution à qqs nuits de sommeil!).Je me trouve comme dans un état de flottement! Si la météo si prête, alors je m’installe à l’ombre de mon olivier. Sauvé des griffes d’un pépiniériste peu scrupuleux, il y a18 ans. Aujourd'hui il me le rend bien, en m’offrant un espace de plénitude. On se ressemble un peu lui et moi, son tronc, comme mon visage, porte les stigmates du temps qui passe. En pleine somnolence je repensais à une amie, qui m’avait confié la veille son goût très prononcé pour les aubergines. Désireuse de lui apporter du réconfort (perdre un enfant, un mari, une maison et son travail) ça fait déjà beaucoup dans la vie d’une personne.

Pas besoin de traverser la planète pour trouver du malheur en concentré...

 

Ingrédients pour une belle terrine.( perso j'en ai fait 2 petites)

1 kilo d’aubergines bio. 3 tomates rondes. 3 anchois à l’huile d’olive. 2 gousses d’ail. 4 oeufs. sel. poivre. 4 c à s d'huile d'olive. 1/4 de c à c de cumin en poudre. 7 c à s d’eau minérale.

Bien laver les aubergines , on va utiliser la peau. Les Éplucher avec un bon couteau, au plus près de la peau et le plus large possible, en fait la peau servira d’emballage.
Puis détailler la chair en petits cubes, éplucher les gousses d'ail et les tailler finement , découper les tomates aussi en petits morceaux . Mettre dans un large fait tout les 4 c à s d’huile d’olive à chauffer doucement y ajouter l’ail, le laisser revenir mais sans colorer 2 minutes. Ajouter l’aubergine, remuer, puis les tomates, les anchoix, le cumin et l’eau minérale.
Laisser compoter environ 30 minutes.
Préchauffer le four chaleur tournante à 200 ° avec un plat rempli à moitié d’eau pour ensuite y déposer la terrine.
Mixer l’ensemble de la préparation et y ajouter les oeufs un à un. saler , poivrer.
Au fond de votre terrine déposer les peaux d’aubergines côté chair vers le haut.
Couler la préparation sur les peaux, rabattre ce qui dépasse des peaux et direction la cuisson au bain marie au four pour 45 minutes.
Laisser totalement refroidir avant de démouler.Vous pouvez aussi les laisser dans la terrine et les emporter en pique-nique.
A servir avec un petit coulis de tomates au basilic.

 

Posté par mumulouloute à 12:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 juin 2016

Tarte crème caramel beurre salé-chocolat- noix de pécan caramélisées/ chocolat de couverture.

 

tarte

 Si je peux trouver à internet tout un tas d'interrêts, aussi bien perso que professionnel. Très utile dans les recherches en tous genres.Paradoxalement aujourd'hui ses failles peuvent conduire à de vrais drames ( suicides à cause FB) ou faillites d'entreprises ( j'ai eu l'exemple d'une boite escroquée de plus d'un million d'euro par ce biais !!!!). mais aussi la totalité des économies de simples citoyens dérobées par le net.Quand à l'addiction au jeu par le net devient un véritable problème pour les parents des ados . Je mène une véritable bataille contre le mien, qui n'a vraiment rien d'agréable et que je ne souhaite à personne.Jouer " à cache-cache " avec la connection, éviter qu'il transforme sa chambre en tanière pour zombie, lui faire avoir une conservation autrement que par des grognements est un véritable tour de force. Surtout quand le père s'avère tout aussi immature.

Alors là je craque pour une douceur toute en chocolat et au diable les kilos, je marcherai 2 h de plus ....

 

tarte 1

Ingrédients pour la crème au caramel beurre salé et chocolat.( j’en prépare une quantité bien plus importante que nécessite la recette, je la conserve dans un bocal au frais, pour des macarons, yaourt , gauffre....).

* 150g de sucre en poudre. 
* 40 g de beurre demi sel. 
* 150g de crème liquide à 30 % de mg.

* 45 g de chocolat noir de couverture 45% de mg

 

Préparation de la crème au caramel.

Faire chauffer bien chaude la crème et la garder de côté. 
dans une poêle à fond épais verser le sucre, allumer le feu, laisser fondre doucement le sucre SANS REMUER. Lorsque le sucre à commencé à fondre, remuer délicatement. Attention de ne pas laisser trop brunir le caramel cela le rend amer. Ajouter alors le beurre, attention au risque d’éclaboussures . Remuer, puis ajouter en trois fois la crème bien chaude, remuer. Éteindre le feu et verser le chocolat concassé, remuer jusqu'à ce qu'il soit complètement fondu. Verser directement le tout dans un bocal de verre préalablement stérilisé.

Noix de pécan caramélisées.

*50 g de noix de pécan.

* 2 c à s de sucre glace.

Dans une poêle mettre le sucre glace et les noix de pécan concassées en 3/4 morceaux. Faire chauffer jusqu'à la caramélisation tout en remuant. Débarrasser sur un papier sulfurisé et garder de coté.

Ingrédients pour la pâte.Quantité pour 2 tartes d'un diamètre de 14 . Je sais c'est tout petit mais "le diable" se déguste à petites doses.

* 90 g de beurre extra -fin.
* 2 jaunes d’oeufs. 
* 70 g de sucre en poudre. 
* 1 pincée de vanille en poudre. 
* 120 g de farine type 55. 
* 3 g de levure chimique. 
* 1 pincée de sel.

Préparation de la pâte:

Dans la cuve du robot mettre les jaune d'oeufs et le sucre et bien blanchir le tout.

Une fois le mélange ayant doublé de volume et bien blanchi ajouter le beurre en morceau mais surtout bien à température ambiante.

. Ajoutez ensuite la farine tamisée avec la levure ainsi que le sel et incorporez-la à l'aide d'une maryse à la préparation oeufs pour obtenir un mélange homogène, sans insister.

Mettre au frais 30 minutes puis préchauffer le four à 180°.

Foncer vos moules ou cercles à pâtisserie.Recouvrir d'un papier sulfurisé la pâte et y déposer des perles d'argile ou des pois chiches secs. Enfourner pour 15 minutes, retirer les billes ou les pois chiches, vérifier que la pâte est bien en place, retirer le papier sulfurisé et enfourner pour 4 minutes.

Sortir du four, bien laisser dans le moule, verser  le caramel jusqu'aux 3/4 et recouvrir avec les 2/3 des noix de pécan caramélisées. Mettre au frais toujours dans le moule pour 1 h.

 

Ingrédients finitions.

* 170 g de chocolat à 60 % de mg.

* Noix de pécan caramélisées.

Faire fondre au bain marie le chocolat, sortir du frais les les tartes et verser le chocolat fondu mais pas chaud, bien le répartir et verser dessus le reste des noix de pécan caramélisées. Laisser bien prendre au frais au moins encore 2 h. Et seulement démouler.

Le plaisir s'appel aussi désir...

tarte

 

Posté par mumulouloute à 12:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,