L'atelier gourmand de Murielle

18 janvier 2019

financiers aux carambars/noisettes

118008283_m

 

Il m'aura fallu plus de 5 rendez vous avec le cuisiniste , des heures de casse tête, afin de peaufiner l'ultime étape de la nouvelle cuisine. Partie sur des idées bien arrêtées,j'ai du tout revoir et m'adapter à l'espace restreint de la pièce, l'optimiser , le rendre fonctionnel au fait que je cuisine beaucoup. Voilà la "demoiselle" installée après 3 jours d'un chantier sans nom.

Etrange sensation, je n'ose à peine l'approcher, la  toucher, depuis 1 semaine on se regarde en chien de faïence ! Oh, je l'ai bien nettoyée, j'y ai rangé méticuleusement tous mes instruments. Impossible d'allumer un des fours ni même la plaque induction, moi habituée au gaz . Mais voilà les copines voulaient voir la petite nouvelle, donc pas question de ne rien proposer à grignoter, puis la pluie, le vent, le froid se sont installés,donc plus question de reculer. Voici une recette inspirée de "Pourquoi pas"....

 

 

Ingrédients:

 70 g de beurre doux extra-fin, 9 carambars classiques, 40 g de poudre de noisette, 30 g de farine de type 45, 55 g de sucre glace, 2 blancs d'oeufs.

 

Préchauffer le four à 180 °.

 Dans une casserrole mettre le beurre coupé en cubes et les carambars,  L'étape qui prend le plus de temps: retirer les papiers qui colle au caramel!

Il faut bien surveiller cette étape  pour que les caramels de redurcissent pas.

 

Pendant ce temps dans un cul de poule verser la poudre de noisette, la farine, le sucre glace, remuer y ajouter les blanc d'oeufs ( certains les montent en neige) je n'en vois pas l'interret.

Bien mélanger et ajouter rapidement le mélange beurre-carambar, bien mélanger le mieux c'est avec un petit fouet.

Verser dans les empreintes de minis financiers et enfourner pour 15 à 20 minutes , laisser ensuite refroidir 10 minutes, démouler et poser sur une grille.

Ils se convervent bien 4 à 5 jours.

Posté par mumulouloute à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 novembre 2018

LECKERLI DE BALE

 

20181121_215825

Une journée passée derrière les fourneaux, avec l'approche des fêtes de fin d'année d'un marché de Noël pour promouvoir l'association.L'activité ne manque pas. Dans la maison se succède tant de parfums que cela en devient enivrant. Mais il aura fallu que je prépare un poulet façon Normande avec cidre fermier et crème pour que mon fils fasse frémir ses narines, tournant autour de la marmite pour en soustraire toutes les arômes.Je l'entendis me dire à 3 reprises: "cela sens super bon", et bien tout n'est pas perdu, Je cherchais une recette de gâteaux qui se conserve sur la toile, j'ai fini par tomber sur celle-ci, les ingrédients m'inspiraient, puis l'absence de matières animale, ni beurre, ni oeufs m'indrigait ! Goût super, seul bémol, dents fragiles s'abstenir

20181121_215844

!

 

Ingrédients:

250 g de farine,150 g de miel (de préférence sapin),100 g d'écorces confites ( oranges et citrons vert), 50 g de poudre de noisettes, 3 c à s de kirsch ( pour mon du lemoncello),1 c à c de cannelle en poudre, c à c de quatre épices, 1/2 c à c de levure chimique, 1/2 c à c de bicarbonate de soude.60 g de sucre glace. 

Mettre la farine dans le bol du robot muni du crochet( bien-sur vous pouvez faire le mélange à la main) Ajouter la cannelle, le 4 épices, la poudre de noisette,la levure chimique et le bicarbonate, mélanger. Faire fondre doucement le miel dans une casserole et y ajouter le sucre en poudre, remuer et verser sur les poudres remuer. Ajouter les écorces confites coupées en petits cubes, et 2 càs de  kirsch Mélanger 3 mn.Quand la pâte est bien compact, déposer dans un papier film et laisser reposer au moins 2 h au frais. Quand la pâte est bien ferme, la mettre entre deux feuilles de papier sulfurisé pour éviter que ça colle.Préchauffer le four à 180°, puis étendre la pâte sur 1 cm, attention en l'absence de matière animal et peu d'humidité la pâte s'avère difficile à étaler, prendre son mal en patiente. je l'ai mise dans un cadre en rectangle, retirer la feuille supérieure,enfourner pour 12 mn. 

Faire un glaçage en mélangeant le sucre glace avec la càs de kirsch restante et un tout petit peu d'eau (quelquefois c'est même inutile), à la sortie du four glacer à l'aide d'un pinceau le gâteau encore chaud et couper en carrés de 5 cm de côté.Se conserve plusieurs semaines.

Posté par mumulouloute à 13:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2018

Gâteau tigre: vanille/chocolat/caramel beurre salé moelleux à souhait

20181101_153820

Après une douce et agréable balade automnale où la nature offre ce qu'elle à de plus beau en panel de couleurs. Une pluie diluvienne c'est mise à tomber.L'occasion d'aller me plonger dans mes livres de recettes, que j'ai tendance à délaisser au profit du net, ce qui est bête, quoi de plus agréable que le bruit du papier glacé.

Partie d'une recette d'un de mes chefs préféré C. Felder j'ai "bidouillé" l'originale mais cela en valait la peine, le rendu du moelleux incomparable à tout autre cake.

Ingrédients:

Pour le caramel beurre salé:

 50 gr de sucre en poudre, 10 gr de beurre demi-sel, 50 gr de crème liquide à 30% de mg.1 pincée de fleur de sel.

faire chauffer la crème mais sans la faire bouillir, mettre le sucre dans une casserole et faire un caramel en faisant chauffer rapidement mais sans le lacher des yeux! une fois le sucre complètement fondu, remuer et à la première coloration ajouter le beurre bien remuer, ajouter tou en remuant la crème, retirer du feu, ajouter une pincée de fleur de sel, remuer et verser dans un pot en verre, fermer immédiatement.

Pour le cake:

90 gr de beurre doux extra fin, 150 gr de sucre en poudre, 40 g de sucre roux, 4 oeufs, 1 pincée de sel, 120 gr de crème liquide à 30% de mg, 140 gr de farine type 55 bio, 1 càc rase de levure chimique,2 pincées de sel. 1 càs de cacao amer, 30 gr de pistole de chocolat au lait, 1/2 gousse de vanille et  les 3/4 du pot de caramel beurre salé.

Préchauffer le four à 180°

Faire fondre le beurre afin qu'il ne soit pas chaud au moment de l'ajouter à l'appareil.

Dans le batteur muni du fouet verser les deux sucres, deux oeufs et fouetter à vitesse moyenne durant 4 minutes pour bien faire blanchir et doublet l'ensemble. Ajouter alors la crème et fouetter encore deux minutes, ajouter les deux autres oeufs, fouetter 1 minutes, ajouter le beurre fondu et refroidi et fouetter 30 secondes.

Récuperer le bol du batteur tamiser au dessus ensemble la farine, la levure et le sel..Remuer le tout délicatement avec une maryse.

Diviser la préparation en trois parts égales dans des bols, cela donne à peut pret 200 gr par bol.

récupérer les graines de la demi gousse de vanille et les intégrer à un premier bol. Dans un deuxième bol verser les 3/4 du pot de caramel et remuer délicatement pour bien l'intégrer à toute la pate.

Enfin dans le 3ème bol verser le cacao amer et les pistoles de chocolat haché.

Beurrer et fariner un moule à manquer de 25 cm de diamètre.

Là il va falloir de la patiente: au centre du moule verser une càs de la préparation chocolat tapoter le moule pour qu'elle s'étale un peu, puis mettre bien au centre du chocolat une càs de la préparation caramel, idem avec la vanille. Recommencer avec le chocolat et ainsi de suite jusqu'a épuisement des pates, enfourner pour 45 minutes.

20181101_114801

20181101_122457

Sortir du four et laisser dièdir. Pendant ce temps dans le four encore chaud mais éteind mettre 40 de cpistoles de chocolat au lait à fondre, sortir du four et y ajouter 1 càs de d'huile de pépin de raisin. Bien remuer.

Laisser un peu refroidir et badigeonner le gateau une premiere fois, laisser figer qqs minutes et recommencer, j'ai ajouté qqs amandes éffilées torréfiées.

Hummm.

20181101_125519

 

Posté par mumulouloute à 19:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 octobre 2018

Le gratin dauphinois

20181023_155055

Les mois de juillet et d'aout furent brûlants, puis un été indien qui s'éternise, la terre a soif. Tous fout le camp, c'est vraiment flippant. Fin octobre les températures se décident à baisser au moins les nuits, les matins.....L'après-midi les rayons du soleil dardent encore, au point que l'on peu encore cueillir les dernières tomates du jardin. Le soir la fraîcheur réclame d'enfiler un gilet, de préparer d'autres plats que des crudités. Pour me rassurer je fais une valeur sure qui rappelle l'enfance, le temps où la terre tournait encore rond.

Un gratin dauphinois, un plat bien de chez nous, au pied du vercors ou sur le plateau les vaches pèssent en paix loin du tumulte de la vallée.

Petite précision qui a son importance il n'y apas de fromage dans le gratin dauphinois.

Ingrédients pour 4 personnes.

230 gr de lait entier voire fermier si vous trouvez, 300 gr de crème entière à 30% de mg, 2 belles gousses d'ail, 1 branche de thym, 700gr de pomme de terre Annabelle.qqs tour de moulin à sel.

20181023_135654

20181023_142821

Dans une casserole verser les 2/ du lait et les 2/3 de la crème, mettre à chauffer et éteindre des la première ébullition, y mettre les deux gousses d'ail entières épluchées, mettre un couvercle et laisser infuser 1h.Ajouter qqs tour de moulin de sel.

20181023_143119

20181023_144016

20181023_144548

Éplucher les pommes de terre, surtout ne pas les rincer une fois épluchées, on à besoin de l'amidon contenu dans les pdt pour un beau gratin. Maintenant vous avez le choix soit vous découpez en fines rondelles les pommes de terre à l'aide d'une mandoline soit vous faites comme moi, un bon couteau bien aiguisé et une bonne dose de patiente pour débiter des rondelles extra fines. Dans l'absolue elles devraient être translucides!

Préchauffer le four à 175°.

Verser les rondelles de pdt dans la casserole, le thym et remettre à chauffer à feu moyen cela ne doit pas bouillir, pendant 12 minutes.

A l'aide d'une écumoire récupérer les pdt les disposer dans le plat à gratin, ajouter le reste de lait et de crème à celui restant dans la casserole, gouter et ajuster l'assaisonnement. verser sur les pdt le mélange lait /crème et direction le four pour 50 minutes.

A déguster avec une salade.

20181023_155059

 

Posté par mumulouloute à 17:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 octobre 2018

gat'o carat/pommes/crème de marron

48387875_1985690288390655_6665385486401404928_n

Je me suis une nouvelle fois lâchée, embarquée, laissée aller sur des saveurs un peu étranges. Ce qui peu ne pas forcément plaire à une grande partie de ma tribu! Donc il m'a gentiment été demandé de faire des goûts plus classiques pour Noël. Ce sera donc une chocolat/marron et une autre framboise  à 100%.Mais ce gâteau fut là pour fêter une naissance, les anniversaires de 2 de mes princesses. Moi j'ai aimé cette harmonie de saveurs douces contrastant avec le craquant du croustillant et le moelleux de financier.

 

Crèmeux

80 gr de lait entier,110 gr de crème liquide 0% de mg, 2 jaunes d'eufs, 15 gr de sucre en poudre, 4 gr de gélatine, 30 gr de chocolat blanc en pistole, 120 g de crème de marrons.

Dans un cul de poule d'eau bien froide faire ramolir la gélatine, Dans une casserole mettre les 80 g de lait et les 110 g de crème et 1/3 du sucre en poudre, faire chauffer doucement. Mélanger le reste du sucre aux jaunes, verser dans la casserole et mélanger sans arrêt  sans dépasser les 85°,retirer du feu, éssorer la gélatine et l'incorporer au mélange en remuant vivement.Puis  Vversser ensuite sur les pistoles de chocolat blanc, laisser poser 30 secondes, bien mélanger enfin ajouter la crème de marron. Filmer le fond d'un cercle de 18 cm et verser y la préparation et direction le congel pour 24h.

Le lendemain:

48355929_1985690318390652_4711678951636860928_n

Financier:

 150g de sucre glace.50g de farine de chataigne.60g de poudre d'amande.3 blancs d'oeufs.150g de beurre.1 petite poignée d'amandes éffilèes.1 grosse cuillère de miel de châtaignier.

Chauffer une petite poele pour torréfier les amandes effilées puis les garder de coté.Faire bien fondre le beurre pour une jolie couleur noisette , éteindre et incorporer le miel tout en remuant. Dans le bol du robot, mettre le sucre glace, la farine, la poudre d'amande, mélanger puis incorporer les blancs oeufs.Ajouter le beurre noisette, remuer pour une pâte bien lisse , verser dans un cercle de 20 cm déposé sur une feuille de papier cuisson, parsemer les amandes éffilées torréfiées.Enfourner pour 15 à 20 mns de cuisson four 175°.Sortir du four, laisser poser 10 minutes pendant ce temps préparer le croustillant.

Croustillant:

30 d'amandes, 40 gr de feuillantines ( crêpes dentelles),pour du sans gluten prendre du riz soufflé, 50 gr de chocolat blanc .30 g de pralin.

Faire torréfier à la poêle feu moyen les amandes environ 5 minutes, laisser refroidir et les concasser grossièrement.

Faire légèrement fondre le chocolat et le pralin, bien remuer, ajouter les amandes concassées et les feuillantines émiettées, remuer et étaler uniformément sur le financier.Laisser refroidir.

 

Mousse courge/pomme:

300 gr de courge carat, 230 gr de pomme, 50 g d'eau minérale, 30 g de sucre roux, 90 g de crème de marron, 4gr de gélatine, 60 gr de mascarpone, 200 gr de crème liquide à 30% de mg.

Faire ramollir la gélatine dans un volume d'eau bien froide.

laver  la courge carat à défaut du potimarron et les pommes, découper en petits cubes en laissant la peau des fruits. Mettre dans une casserole avec 50g d'eau minérale, faire compoter jusqu'a total cuisson, ajouter la crème de marron, retirer du feu, mixer, ajouter la gélatine essorée et mixer encore.Laisser refroidir. Monter ensemble le mascarpone et la crème bien froid. Incorporer la préparation compotée carat/pommes .

Montage:

Retirer délicatement du cercle le financier/croustillant, laver le cercle, le garnir de rhodoid, replacer le financier, couler la moitié de la mousse, direction le congélateur pour 20 minutes, récupérer du congel, venir déposer bien au centre l'insert crémeux au marron, couler le reste de la mousse et laisser prendre au froid 24 h.

Monter une petite chantilly avec 200 g de crèe liquide à 35% de mg et 35 g de sucre glace, recouvrir le dessus du gâteau, faire des rosaces, j'ai décoré tout le tour avec des sablés aux épices de Noël, mais vous pouvez laisser telquel ou mettre de la chantilly.

48413009_1985690345057316_5656484521676111872_n

Posté par mumulouloute à 17:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


crème épicée et son granola

20180906_152024

Doublement validée, je me décide enfin à publier cette recette! L'inspiration m'arrive tout droit  d'une chef étoilée mexicaine. Pour faire court, alors que je visionnais les " tribulations de Phil" au Mexique, j'ai pu voir assez sucseintement une recette réalisée par une grande dame de ce pays. Avec l'automne arrivé la saison de la betterave bas son plein, désormais je l'aime crue. Non ce n'est pas le titre d'un film ou d'un livre mais simplement la façon de manger ce légume!

Pour ceux qui seraient tenté de regarder cette émission culinaire, il est impératif d'avoir l'estomac plein. Le métier de ce monsieur consiste a engloutir, avaler, ingurgiter, boire une quantité de plats et de boissons plus affamant les uns des autres.

20180906_151842

Ingrédient  crème pour 12 verrines.

300 gr de lait entier, 300 gr de crème liquide à 30% de MG, 150 grr de chocolat blanc en pistoles, 5 gr de gélatine, 30 gr de sucre en poudre, 50 gr de betterave crue, 2 clous de girofle et 5 grains de poivre de voastsieriery à défaut mettre du séchouan.

Dans une étamine mettre la betterave épluchée et coupée en dès de 1*1, les clous de girofle et le poivre bien refermer avec un noeud.Faire chauffer le lait, la crème et le sucre , éteindre juste avant l'ébulition,Déposer l'étamine dans la casserole hors du feu, couvrir et laisser infuser durant 3h.

Dans un grand bol d'eau bien froide faire ramollir la gélatine, retirer l'étamine du mélange lait/crème, faire chauffer sans faire bouillir, retirer du feu, ajouter la gélatine bien essorée, remuer et verser sur le chocolat blanc, laisser poser 30 secondes et mixer au mixeur plongeant qqs secondes. Verser  dans les verrines ou pour un dessert à l'assiette dans le fond d'une assiette creuse, laisser prendre 5 h.

43585273_1952350351724649_1008114762371825664_n

 

Ingrédients pour le granola.( vu sur pourquoi pas)

25gr de beurre , 40gr de miel,10gr de cassonade roux ou cassonade,150gr de flocons d'avoine, 60gr d'amandes légèrement hachées, 20gr de grué de cacao, 40gr de chocolat noir en pistoles ou haché, 1 pincée de fleur de sel.
Préchauffer le four à 160°, faire fondre ensemble le beurre, le miel doucement, retirer du feu puis y ajouter le sucre roux . Dans un cul de poule verser tous les autres ingrédients secs , remuer pour bien mélanger et verser les ingrédients liquide, remuer bien de nouveau et étendre sur un silpat.Enfourner pour 20 minutes en remuant toutes les 5 minutes. Laisser entièrement refroidir, se conserve très bien dans une boite hermétique au moins 10 jours.

43531121_1952318115061206_5432961061949014016_n

 

Posté par mumulouloute à 11:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 octobre 2018

Gâteau la feuille d'automne

IMG_20151213_132319

Comment contenter tous les palais ? Avec 4 enfants s'est impossible! Surtout lorsqu'ils n'ont plus l'age pour qu'on leur dise:"mange ce qu'il y a dans ton assiette"! Encore moins lorsque l'on ne fonctionne pas ainsi. C'est vrai, vous aimez tout vous? Moi non, j'ai vu mes goûts évoluer avec l'age, apprécier de plus en plus l'ensemble des aliments, certains restent pourtant banni de mon assiette.Ayant un de mes enfants qui aime particulièrement le chocolat et les meringues j'ai combiné les deux pour un gâteau venu d'un grand chef :Mr Lenotre.Deux versions au niveau déco.

42907325_1948259135467104_7817584667703377920_n

 

La meringue

180g de blancs d’œufs ( environ 6 oeufs)+ 20g de sucre semoule, 150g de sucre glace ,150g de sucre semoule.75g d'amandes effilées.


Monter les blancs en les serrant des le départ avec les 20g de sucre semoule. Mélanger les150ge sucre glace et les150g de sucre semoule. Quand les blancs commencent à mousser, incorporer petit à petit les sucres mélangés pour obtenir une meringue bien ferme.

Préchauffer le four en chaleur tournante à 120°.

 

Dresser 3 disques de 18cm de diamètre, réparti sur deux feuilles de papier sulfurisé, dessiner vos disques à l'aide des cercles de cuisson mais attention de les retourner avant de dresser votre meringue. Parsemer avec les amandes effilées. Cuire 1h15 à 1h30 ouvrir le four et laisser  refroidir.

 

Le chablonnage: cela consiste à badigonner les surfaces d'un gâteau afin de lui apporter du croquant.

150 g de chocolat noir, 50 g de beurre doux extra-fin et 1 càs de lait.

Au bain-marie faire fondre les trois ingrédients en remuant régulièrement  puis à l'aide d'un pinceau badigeonner les deux faces de chaque disque délicatement pour ne pas les casser.

La mousse au chocolat: 250 g de chocolat noir 65% , 50 g de lait entier, 50 g de mascarpone et 200 g de crème liquide entière à 30% de matière grasse minimum.

Au bain-marie faire fondre le chocolat, faire chauffer le lait, et l'ajouter en trois fois au chocolat en remuant vigoueusement.Retirer du bain-marie et remuer régulièrement, pendant ce temps monter en crème fouettée le mascarpone et la crème et y ajouter le mélange chocolat-lait doucement. Verser dans une poche à douille munie d'une douille lisse de 8.

Montage:

Chemiser de rhodoid un cercle de 18 cm et le poser sur du papier sulfurisé. Déposer au fond un disque de meringue amandes au dessus recouvrir d'une couche de mousse d'environ 2cm et recommencer l'opération deux autres fois.Finir par une couche de mousse chocolat mettre au frais pour 5 heures.

Finitions 2 possibilités faire un peu plus de mousse et pocher comme sur modèle photo et saupoudrer de chocolat amer.

42929620_1948259182133766_4358786915130933248_n

une bande de rhodoïd qui puisse faire le tour de l’entremet.  200g de chocolat de couverture noir 70%.  Mettre le chocolat au point avec les courbes de températures adaptées ou faire fondre doucement au bain-marie ( cela sera moins brillant et pas académique) et étaler à la spatule sur le rhodoïd pour réaliser une bande à apposer une fois cristallisée sur les côtés du gâteau.

20181002_102246

 

Posté par mumulouloute à 16:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 août 2018

tarte aux brugnons et violette

 

P1130312

P1130299

Aller savoir pourquoi je fus attirée dans un  des rayons bios de mon magasin, par cette bouteille de sirop à la violette. Alors qu'elle n'étais pas inscrite sur ma liste de courses. Oui, je fais des listes de courses, avec ma tête de linotte c'est préférable.

C'est un peu quitte ou double lorsque l'on essaie un nouveau produit, allais-je retrouver ce doux goût des bonbons à la violette de mon enfance, Bingo, le sirop tenait ses promesses.

Je me souvenais vaguement d'une recette lue mais pas envie de me replonger dans les recherches, donc j'ai improvisé avec mes restes de mémoire de cette lecture et surtout avec mes envies!

P1130300

ingrédients pour une tarte de diamètre 28.

1 pate feuiletée pur beurre ou mieux faite maison, 4 brugnons, 4 càs de sirop de violette, 1 càs de fleur d'oranger,2 branches de romarin frais. 2 càs de sucre de canne, qqs gouttes de citron vert.

A faire la veille:

Laver vos fruits, détailler des tranches d'environ 5 milimètres, les déposer au fur et à mesure dans un plat plat, l'opération peu s'avérer pas aussi évidente suivant la maturité des fruits.

Dans un bol mélanger le sirop de violette, la fleur d'oranger, le sucre de canne, et les gouttes de citron vert .Arroser les tranches de brugons avec cette préparation de façon uniforme. Déposer dessus les branches de romarin Filmer mais pas au contact et direction le frais pour la nuit.

Préchauffer le four à 180°.

Etaler la pate, disposer vos tranches de brugnons délicatement y déposer une des branches de romarin et enfourner pour 20 minutes, Pendant ce temps faire légèrement réduire le jus restant dans le plat .Au bout de ce temps sortir vite fait la tarte et l'arroser du jus déduit et enfourner pour 10 minutes.

Bon appétit

P1130312

 

Posté par mumulouloute à 12:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 juillet 2018

rillettes de maquereaux.

  

P1130315

 Il fut un temps où nous mangions du poisson tous les vendredis, alors sans trop réfléchir je me pliais à ce rite, pas toujours facile de faire manger du poisson aux enfants.! Puis un jour ma route a croisé celle d'un Breton, marin de surcroît. Il me fit jurer de ne jamais acheter, préparer, cuisiner du poisson d'élevage.J'ai juré craché par amour. Depuis du poisson nous en mangeons seulement lorsque sur les étales du poissonier s'affiche: " péché dans l'océan..."

Cette semaine le maquereau était à l'honneur, j'aime ce poisson, en plus il est plein d'oméga trois.

Pour le faire apprécier aux petits, l'emporter en pique nique, le partager sur des crakers j'ai réalisé des rillettes.

P1130316

Ingrédients. 4 beaux maquereaux vidés et étêtés, 1 bouteille de vin blanc ordinaire, 1 verre de vinaigre de cidre, 1 bouillon cube, 1 belle branche de thym frais, 100g de crème épaisse, 1 grosse cuillère à soupe de moutarde forte,qqs tours de sel au moulin, qqs tours de poivre au moulin, qqs branches de persil.

dans un grand fait tout, mettre le vin, le vinaigre de cidre, le bouillon cube et la branche de thym.

Porter à ébullition ajouter les maquereaux rincés, baisser le feu et laisser pocher 10 minutes, stopper le feu et laisser complètement refroidir.

retirer les maquereaux et les laisser égoutter.

Ouvrir en deux les maquereaux, retirer avec les mains l'arrete centrale et toute les autres ( avec les mains on sent beaucoup mieux les arrêtes.

Emettier du bouts des doigts la chair, puis ajouter la crème, la moutarde, le sel , le poivre et le persil haché remuer délicatement. Goûter et ajuster l'assaisonement, filmer et direction le frigo en attendant de déguster.

P1130317

 

 

 

Posté par mumulouloute à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2018

Cake fraicheur d'été aux lentilles corail, sans gluten.

P1130269

La chaleur persistante, je reste une bonne partie des après midi cloîtrée derrière mes persiennes fermées. Elles maintiennent un tant soit peu la maison au frais. J'en profite pour naviguer sur la toile, repérer des nouveautés aux sons de mes chansons préférées, dans le calme et la sérénité.

Si je craque pour certaines recettes, c'est au petit matin, alors que la fraîcheur encore généreuse de la nuit radoucit la maison, que je mets en route mon four.

Voici la petite dernière trouvée chez "Sucre et sel d'Andy", j'y ai mis qqs touches toutes perso.

J'aime l'idée de cette recette de "cake" sans gluten mais parfait pour tous.

 

Ingrédients pour un moule à cake de 30*12

200 g de lentilles corail bio, 400 g d'eau de source, 1 petite courgette bio, 2 carottes bio,1 échalote, 3 petits oeufs ou 2 gros, 2 càs de poudre d'amande, 1 cà c de sel de guérande, 1/2 càc de cumin, 1/2 càc de curry, qqs tour de moulin de poivre, 2 à 3 brin de persil, qqs feuille de menthe, 10 olives noires à la greque dénoyautées,1 càs d'huile de pépin de raisin.

P1130268

 

Préchauffer le four à 170° chaleur tournante.

 

Dans une casserole mettre les lentilles et l'eau, faire cuire à feu doux pour environ 15 minutes, en remuant de temps en temps. Si l'eau semble manque, en ajouter un tout petit peu mais pas trop car l'on ne va pas égoutter les lentilles.

pendant ce temps couper les carottes en cubes et mettre avec l'échalote pelée dans un robot muni d'une lame, mixer qqs secondes puis ajouter les courgettes en des pour transformer le tout en tous petits morceaux.

Verser les lentilles cuite dans un cul de poule non égouttées, ajouter les légumes mixer, remuer délicatement avec une spatule en bois, ajouter la poudre d'amande, remuer. Battre légèrement les oeufs et les verser dans les légumes, ajouter les épices, les olives coupées en 4, les sel, le poivre et l'huile.

remuer le tout.finir par le persil et la menthe ciselé.Encore un tour de maryse, huiler le moule y verser la préparation, direction le four pour 30 minutes, laisser refroidir, démouler.

Peut etre servi avec du fromage blanc aromatisé à la menthe fraiche et qqs tour de moulin de poivre et une pincée de sel.

P1130266

 

Posté par mumulouloute à 18:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :